Le Première Dame célèbre la Journée mondiale contre la tuberculose aux côtés du Ministre de la Santé

Le Première Dame célèbre la Journée mondiale contre la tuberculose aux côtés du Ministre de la Santé

Kinshasa, 24 mars 2018 –  La Première Dame de la République Démocratique du Congo, Mme Olive Lembe Kabila, a rehaussé de sa présence les célébrations pour la Journée mondiale contre la tuberculose organisées par le Ministère de la Santé à travers son Programme National de Lutte contre la Tuberculose.

Cette cérémonie fut l’occasion de rappeler à la population que la tuberculose demeure un problème de santé publique dans le monde et que la République Démocratique du Congo n’y échappe pas. Avec plus de 130.000 personnes actuellement infectées, et près de 150.000 non détectées, la République Démocratique du Congo occupe le 2ème rang en Afrique, après l’Afrique du Sud, et est au huitième rang mondial pour charge de la tuberculose.

De nombreux invités de marque ont répondu à l’appel du Ministre de la Santé, le Dr Oly Ilunga Kalenga, et ont assisté à la cérémonie commémorative qui s’est tenue à la place du Cinquantenaire, en face du Palais du Peuple de Kinshasa. Il s’agissait notamment du Ministre d’Etat en charge des Relations avec le Parlement, M. Lisanga Bonganga, représentant le Premier Ministre, de la Ministre du Genre, Enfant et Famille Mme Chantal Safu Lopusa, de la Vice-Ministre du Budget, Mme Maguy Rwakabuba, et des représentants de l’OMS, du Fonds Mondial et de USAID.

Après les témoignages poignants d’anciens malades tuberculeux et une scénette éducative du groupe théâtral congolais « Salongo », la Première Dame a prononcé un touchant discours dans lequel elle réitérait son engagement et celui du Président de la République à garantir que tous les Congolais, sans exception, aient accès à des soins de santé de qualité et bénéficient des meilleurs traitements.

Le Ministre de la Santé, hôte de la cérémonie, a quant à lui invité tous les Congolais à s’approprier la lutte contre la tuberculose et à devenir ces chef de file, ces leaders, qui assureront que leur foyer, leur famille et leur quartier soient libérés de la tuberculose.

Malgré les nombreux progrès réalisés dans la lutte contre cette maladie en République Démocratique du Congo, l’un des plus grands défis du Gouvernement reste d’augmenter le dépistage et le traitement des personnes atteintes. Cela requiert un accroissement du financement du secteur de la santé et un cadre de concertation multisectoriel capable de concevoir une riposte holistique, a-t-il précisé.

La création du Comité National Multisectoriel de la Lutte contre la Tuberculose, annoncée par le Ministre d’Etat en charge des Relations avec le Parlement représentant le Premier Ministre, a justement pour mission de fédérer les énergies et les interventions de tous les secteurs nationaux dans le but d’éliminer la tuberculose comme problème majeur de santé publique à l’horizon 2030.

Le moment-phare de la cérémonie fut la remise officielle, par la Première Dame, des kits d’engagements que le Ministère de la Santé a acquis grâce au financement du Gouvernement de la République, avec un appui additionnel des partenaires. Ces kits d’engagement comprennent 4 cliniques mobiles et 30 Jeeps Land Cruiser qui permettront d’améliorer la détection des cas sur l’ensemble du pays.

Chaque clinique mobile comprend un groupe électrogène, un laboratoire, et une salle de radiologie avec un équipement numérique de dernière génération permettant de transmettre les images par télémédecine.

FIN

Leave a comment