Clôture du Forum sanitaire sur le Kasaï : Le ministre de la Santé fait un plaidoyer pour la mobilisation des ressources en faveur de la région

Clôture du Forum sanitaire sur le Kasaï : Le ministre de la Santé fait un plaidoyer pour la mobilisation des ressources en faveur de la région

Kinshasa, 21 oct. 2017 – Les travaux du Forum pour l’Assistance sanitaire d’Urgence aux Provinces de la Région du Kasaï ont pris fin ce vendredi 20 octobre 2017. Le ministre de la Santé, Dr Oly Ilunga Kalenga, a clôturé le forum en félicitant tous les participants qui ont abattu un travail considérable au cours deux derniers jours.

Deux jours durant, les participants à ce forum ont assisté à la présentation des exposés axés sur l’analyse de la situation générale dans les provinces du Kasaï. L’état des lieux du système sanitaire a permis de quantifier les problèmes sanitaires liés à la crise au Kasaï, notamment le nombre considérable de structures sanitaires détruites, le nombre important de personnel de santé déplacé, le nombre d’épidémies auxquelles la population est exposée, l’état nutritionnel préoccupant, ainsi que l’augmentation inhabituelle des troubles psycho-sociaux.

Sur base des informations échangées, plusieurs recommandations ont été formulées à l’issue du Forum. Les actions prioritaires identifiées sont les suivantes :

  • Mieux coordonner les activités du Gouvernement et des partenaires en vue de répondre à l’ensemble des besoins sanitaires urgents dans la région ;
  • Fournir les médicaments essentiels et intrants spécifiques aux zones de santés affectées ;
  • Rétablir et étendre les interventions essentielles dans les zones de santés affectées, y compris la vaccination de routine, la lutte contre le paludisme ainsi que la tuberculose et le VIH/Sida ;
  • Organiser une campagne de vaccination réactive dans toutes les zones de santé concernées par l’épidémie de rougeole ;
  • S’assurer du fonctionnement optimal de la surveillance intégrée des maladies ;
  • Renforcer les mesures de préparation à la riposte aux épidémies, avec un focus particulier sur le choléra ;
  • Réhabiliter et rééquiper les formations sanitaires, entièrement ou partiellement, détruites ou pillées). Pour financer cette réhabilitation, le Ministère de la Santé va orienter une partie importante de ses investissements prévus dans son Projet d’Equipement des Structures de Santé vers la Région du Kasaï.

Le Dr Oly Ilunga Kalenga a invité l’équipe de coordination du Forum à traduire la feuille de route en un plan d’action opérationnel avec un budget précis, un chronogramme réaliste et une répartition claire des responsabilités de chacun. Le ministre s’est lui-même engagé à organiser une table ronde pour la mobilisation des ressources en faveur de la région du Kasaï.

Il a notamment insisté sur la contribution de toutes les parties prenantes : le Gouvernement central, les Gouvernements provinciaux, les partenaires techniques et financiers du Ministère de la Santé, ainsi que toutes les personnes physiques et morales de bonne volonté. « Je sollicite de chacun de nous un engagement ferme pour répondre aux besoins de nos compatriotes en vue de leur redonner leur dignité », a déclaré le Dr Oly Ilunga Kalenga.

Une commission ad hoc de suivi de la mise en œuvre du plan de riposte sera également mise en place. Cette commission veillera tout particulièrement à l’appropriation de la réponse par les communautés et les acteurs de développement locaux. Elle devra collaborer avec la société civile, les partenaires, le secteur privé ainsi que les autorités politiques et sanitaires. Une évaluation devra être faite dans 6 mois pour vérifier de l’avancée de la mise en œuvre du plan de riposte.

 

FIN

Leave a comment