Le ministre de la Santé publique prêt à appuyer l’initiative de l’UNFPA sur la réparation des fistules en RDC

Kinshasa, 06 Fevr. 2017 (ACP).- Le ministre de la Santé publique, Oly Ilunga Kalenga, s’est engagé lundi à appuyer le Fond des Nations unies pour la population (UNFPA) dans son initiative de réparer les fistules en RDC, au cours d’une audience qu’il a accordé á la représentante de l’UNFPA, Diene Keïta.

«Nous sommes ici dans le cadre des actions et campagne de réparation de fistules obstétriques en RDC. Je suis venue avec le professeur Sergine Magueye Gueye qui vient dans le cadre de la coopération Sud-Sud faire des réparations et faire des accompagnements chirurgicaux. On va aussi commencer à travailler sur les manuels de formation des chirurgiens congolais», a expliqué Mme Diene Keïta, à l’issue de cette rencontre.

Elle a signalé qu’avec le ministère de la Santé publique et la faculté de médecine l’Université de Kinshasa, UNFPA prépare un curriculum qui permettra aux jeunes médecins de se  former afin de continuer eux-mêmes á prendre soins  des victimes de cette maladie  sur  toute  l’étendue la RDC.

Pour le professeur Gueye, à partir de ce qui sera fait à Kinshasa, l’UNFPA pourra  toucher  les autres provinces et harmoniser un partenariat pour  la création d’une institution des ressources humaines de qualité devant  prendre en charge de façon durable le problème lié á la fistule obstétrique en RDC.

Dr Sergine Magueye Gueye est professeur titulaire des Universités, chirurgien des hôpitaux,  urologue et andrologue, rappelle t on. ACP/Fng/Kayu/JGD/Fmb

Leave a comment